La Troisième Vague

6 Images
  • théâtre
dès 11 ans
Durée
1h10
Saison
2021-2022
Tarif
C

Normal 12 €

Réduit 6 €

-26 ans 6 €

La Troisième Vague

Cie Le Cri Dévot

Une expérimentation théâtrale singulière sur l’endoctrinement et les systèmes totalitaires. 1967. Palo Alto. Manipulés par leur professeur, des élèves s’engagent à leur insu dans un mouvement totalitaire. La compagnie Le Cri Dévot s’empare de ce fait divers pour une création partagée qui réunit artistes professionnels et amateurs.

Ron Jones était chargé d’un cours d’histoire auprès d’une classe de lycéens portant notamment sur la montée du nazisme. Rapidement, ce professeur se trouva confronté à la question suivante : « comment cela a-t-il été possible ? ». Autrement dit, comment les citoyens allemands avaient pu laisser les nazis procéder au génocide de populations entières ? Il organisa alors une mise en situation, afin de fournir à ses élèves, sinon une réponse, tout au moins quelques éléments de compréhension. Il mena à leur insu une expérimentation consistant à les endoctriner dans un mouvement, La Troisième Vague, dont l’idéologie repose sur la discipline et la communauté, et rejette la démocratie, jugée trop individualiste...
La compagnie Le Cri Dévot s’est inspirée de cette matière pour un projet théâtral participatif, mené avec une classe du lycée Jean Monet de Vic-en-Bigorre. On y voit la classe confrontée aux mécanismes d’embrigadement d’un système totalitaire. Le spectacle décrypte les discours qui embrigadent, en écho à notre actualité, questionne les notions de libre arbitre et d’esprit critique. La tension dramatique ne désarme pas, la prise de conscience des élèves se fait troublante, émouvante, communicative

  • Distribution

    écriture collective mise en scène Camille Daloz
    jeu Anne-Juliette Vassort et Alexandre Cafarelli accompagnés d’un groupe d’élèves
    assistant à la mise en scène Bastien Molines

  • Partenaire(s)

    Le Parvis remercie le Lycée Jean Monet de Vic-en-Bigorre

  • Actions culturelles

    bord de scène
    jeu. 18 nov.

    à l’issue de la représentation rencontrez Camille Daloz et l’équipe artistique afin d’échanger sur vos impressions.