Trio Pascal

3 Images
  • musique
Durée
1h
Saison
2021-2022

programme
J.S. Bach Sonate en trio
Arvo Pärt Spiegel im Spiegel
J. Brahms Trio nº 1 op. 8
F. Schubert Mouvement de trio Notturno, D.897 ; Trio nº 2 op. 100, D.929

Tarif
B

Normal 28 €

Réduit 14 €

-26 ans 10 €

Trio Pascal

Schubert / Bach / Pärt / Brahms

Il est rare de rencontrer un ensemble de musique de chambre composé de membres d’une même famille. Le trio composé par Denis Pascal et ses fils Alexandre et Aurélien offre un voyage intime dans la musique en trio, de Bach à Pärt, en passant par les œuvres, incontournables, de Schubert.

La formation en trio avec piano dérive de la forme baroque où un instrument soliste, souvent le violon ou la flûte, est accompagné par une « basse continue », autrement dit un clavier redoublé par un instrument grave, en l’occurrence la viole de gambe ou le violoncelle. Dans l’Europe des Lumières, la musique de petits ensembles devient discussion entre égaux. Ainsi, à l’image du quatuor à cordes, le trio avec piano prend toute son ampleur dans les œuvres de Haydn, Mozart et Beethoven. Schubert après eux y apporte sa touche personnelle : l’amitié et la fraternité.
Le pianiste Denis Pascal y a découvert un privilège rare. Celui d’explorer ce répertoire si singulier avec ses fils Alexandre et Aurélien. « Partager l’intime, sans aucun mot » dit-il. « Ce partage soude le temps et l’espace dans une expérience qui nous dépasse largement, comme nous dépassent l’éclat de la musique et, celui miraculeux et toujours recommencé, des trios de Schubert. »
Car ce sont bien ces chefs-d’œuvre de Schubert qui constituent le cœur du programme de ce concert. Le fabuleux opus 100, dont le deuxième mouvement est si célèbre et l’étonnant « nocturne », seule page restée d’une pièce peut-être plus ambitieuse.
Autour de ces œuvres phares, les trois musiciens entraînent les spectateurs dans un panorama du répertoire pour trio. Bach d’abord, qui porte en germe les termes de ce dialogue à trois. Brahms ensuite, à l’apogée du Romantisme, dont la première tentative dans cette formation conserve encore quelques réminiscences de Schubert. Arvo Pärt enfin, dont Spiegel im Spiegel (Miroir dans le miroir) rappelle à bien des égards l’univers schubertien et complète ce voyage musical empreint d’une belle complicité familiale.

  • Distribution

    piano Denis Pascal
    violon Alexandre Pascal
    violoncelle Aurélien Pascal