MÉLISSA LAVEAUX / première partie INUI

3 Images
  • musique
Durée
2h30
Saison
2022-2023
Tarif
B

normal 28 €

réduit 14 €

-26 ans 10 €

abonné 20€

MÉLISSA LAVEAUX / première partie INUI

Mama Forgot Her Name Was Miracle

Avec son talent inné de conteuse et sa voix langoureuse, Mélissa Laveaux s’est fait une place sur la scène internationale depuis plusieurs années. Ses nouvelles chansons rendent hommage à des héroïnes oubliées.

La pop folk aux rythmes caribéens de la chanteuse d’origine haïtienne a très tôt enflammé la toile avec sa chanson My Boat, puis les scènes du monde entier. Mélissa Laveaux chante en trois langues (anglais, français, créole haïtien) pour conter ses histoires, s’appuyant sur un timbre intense, des inflexions hypnotiques et un brillant jeu de guitare. Dans un mélange pimenté de folk, de rock, de pop et de calypso, Radyo Siwel, son album précédent, plongeait dans la culture vaudou et les grandes voix haïtiennes qui ont bercé son enfance. Avec son nouvel opus, Mélissa Laveaux invente des berceuses pour adultes, des chants de liberté et des prières sortilèges célébrant des héroïnes méconnues et oubliées. Des héroïnes sans modèles qui ont pris le risque d’escalader un piédestal de géante sans savoir ce qui les attendrait : la mort, la gloire ou les deux. Ainsi, elle convoque des voix d’outre-temps, de la poétesse américaine Audre Lorde à la déesse Lilith, pour créer une nouvelle mythologie, alternative, féministe, moderne, subversive. Car chanter les légendes, c’est changer le présent.

En première partie : INUI, un univers de transe vocale et de musique électronique totalement envoûtant.

  • Distribution

    Mélissa Laveaux

    chant, guitare Mélissa Laveaux
    basse Elise Blanchard
    batterie Martin Wangermée
    guitare, clavier, flûte, saxophone, choeurs Julien Cavard

    INUI (première partie)

    chant Clémence Reigal
    chanteuse Valeria Vitrano
    claviers Maya Cros
    batterie Dimitri Kogane