Fraternité, conte fantastique

2 Images
  • théâtre
Durée
3h
Saison
2021-2022
Tarif
B

Normal 28 €

Réduit 14 €

-26 ans 10 €

Fraternité, conte fantastique

Caroline Guiela Nguyen / Cie Les Hommes Approximatifs

Caroline Guiela Nguyen fait une incursion dans la science-fiction sans se départir de ses thèmes de prédilection : la réparation et le soin aux autres. Un spectacle d’une profonde humanité porté par l’émotion dégagée par 13 comédiens professionnels et amateurs.

Le soleil a disparu durant quatre minutes. Et quand il réapparut, la moitié du monde avait été occultée. La moitié des humains n’était plus là. Ils appelèrent cet événement la Grande Éclipse.
Après ce cataclysme, il ne reste aucune trace de celles et ceux devenus absents. Pour combler ce vide et maintenir active la mémoire, intime et collective, de cette disparition, s’invente un nouveau type de centre social : les « Centres de Soin et de Consolation ». On y pense et on panse le monde.
Porté par des comédiens, parlant des langues diverses et âgés de 16 à 79 ans, ce spectacle révèle la force poétique et fantastique de nos réalités. La formidable diversité des récits qui émerge métamorphose ces destins tragiques en un conte, dont les chants reconstruisent un avenir fait de résonances étoilées, presque mythologiques.
Caroline Guiela Nguyen présente le second volet du cycle de créations qu’elle consacre à la notion de fraternité et qui comprend également le court-métrage Les Engloutis (2021) et L’Enfance, la nuit (2022). Après le succès planétaire de SAïGON (Avignon, 2017), c’est toujours avec la volonté d’inviter d’autres visages et d’inventer des récits qui racontent notre monde et son que Caroline Guiela Nguyen déploie cette nouvelle fiction. Une fresque théâtrale époustouflante dans laquelle elle interroge notre rapport à l’avenir et au temps.

  • Distribution

    texte Caroline Guiela Nguyen avec l’ensemble de l’équipe artistique
    mise en scène Caroline Guiela Nguyen
    dramaturgie Hugo Soubise, Manon Worms
    collaboration artistique Claire Calvi
    scénographie Alice Duchange
    costumes Benjamin Moreau
    lumière Jérémie Papin
    musique et son Teddy Gauliat-Pitois (réalisation et composition), Antoine Richard (composition)
    vidéo Jérémie Scheidler avec Dan Artus, Saadi Bahri, Boutaïna El Fekkak, Hoonaz Ghojallu, Maïmouna Keita, Nanii, Elios Noël, Alix Petris, Saaphyra, Vasanth Selvam, Anh Tran Nghia, Hiep Tran Nghia, Mahia Zrouki

  • Mentions / coproductions

    production Les Hommes Approximatifs
    production déléguée Les Hommes Approximatifs, Festival d’Avignon