Chers

14 Images 1 Vidéo
  • danse
Durée
1h
Saison
2021-2022
Tarif
B

Normal 28 €

Réduit 14 €

-26 ans 10 €

Chers

Kaori Ito

« Dans mon travail, j’essaye de donner corps aux choses invisibles, pour les rendre visibles. Avec ce projet, je crois que j’aimerais parler de “La perte”. J’aime la beauté qui n’a pas de forme et qui est un acte nécessaire d’expression du corps. » Kaori Ito

Travaillant à partir de lettres qu’elle a demandé aux interprètes d’écrire à leurs absents et de paroles recueillies dans le cadre de l’installation La parole Nochère au Théâtre de la Colline, Kaori Ito convoque nos fantômes au plateau. Danser pour parler avec les morts, leur dire au revoir et pardonner aux vivants. Delphine Lanson prononce des fragments de lettres aux disparus comme un rituel pour l’au-delà. Transfigurés par ces incantations, les six interprètes chargés de ces histoires sont comme des esprits flottants entre deux mondes, deux états de corps qui cohabitent. Inévitablement attirés les uns par les autres, les danseurs s’aimantent et se repoussent jusqu’à constituer un ensemble d’humanité qui parle d’invisible, et continuer à vivre irrésistiblement

  • Distribution

    direction artistique et chorégraphie Kaori Ito
    texte Kaori Ito, Delphine Lanson
    les interprètes et les participants de la Parole nochère au Théâtre de la Colline
    collaboration artistique Gabriel Wong
    composition François Caffenne
    lumière Carlo Bourguignon
    aide à la dramaturgie Taïcyr Fadel
    régie générale Thomas Dupeyron
    régie lumière François Dareys & Thomas Dupeyron, Carole China (en alternance)
    régie son Coline Honnons & Adrien Maury (en alternance)
    production Améla Alihodzic, Coralie Guibert, Laura Terrieux et Anne Vion
    avec Marvin Clech, Jon Debande, Nicolas Garsault, Louis Gillard, Delphine Lanson, Leonore Zurfluh
    remerciements : Lazslo Gabuka-Lanson, Stéphane Batut, Céline Dartanian, Altan Zul, Benjamin Minimum, Noemie Ettlin, Yoshi Oïda, Wajdi Mouawad et à l’équipe du Théâtre de la Colline.