Menu
festival
Visa pour la nuit 2016
Festival d'été des Hautes-Pyrénées
du 02 au 14 juillet 2016

SPECTACLES | CONCERTS | CINÉMA EN PLEIN AIR

La vie à la montagne, les anciens vous le diront, c’est d’abord l’attention portée à ce qui, subtilement, dans un paysage qui semble tout entier péri de silence et de permanence, se transforme, bouge, bruisse, se déplace, lentement, insensiblement, imperceptiblement… La circassienne Chloé Moglia, suspendue à son agrès, ne semble pas moins imperturbable que le roc qui compose nos pics et nos sommets, et ses performances physiques, semblant interrompre le cours du temps comme l’effet de la gravité, se prêtent à la contemplation comme s’y prêtent les paysages sublimes de notre région. C’est que les deux choses ne sont finalement pas si éloignées : elles sont le mouvement ébranlant la fixité de l’éternité…

Et voilà que soudain, tout s’agite ! Quelle est cette ombre filant sur les versants millénaires des cimes et des monts ? Quel est ce cri, cette trille, ce pépiement, qui brusquement déchire le silence des hautes montagnes ? Petit oiseau, chose la plus éphémère qui soit, qui, d’un coup d’ailes, d’un claquement de bec, dissipe la méditation du promeneur, captive  son oreille de son joyeux verbiage… Vie ardente et immuable fixité, la nature de nos Pyrénées est à la fois ces deux choses-là. Cette édition de Visa pour la nuit aussi, elle qui alliera la sublime majesté des lents déplacements de Chloé Moglia aux réjouissants sifflements et autres gazouillements des chanteurs d’oiseaux Jean Boucault et Johnny Rasse, en passant par l’inaltérable musique de la Renaissance…

Festival soutenu par le conseil départemental des Hautes-Pyrénées