Menu
danse
SAMSARA
JANN GALLOIS
jeudi 12 mars 2020 à 20h30

Très vite remarquée, Jann Gallois confirme sa signature artistique en échappant aux conventions de sa famille hip hop. Chorégraphe prodige, elle est actuellement artiste associée au Théâtre National de Chaillot. 

Avec Samsara, elle propose d’écrire le cycle infini des hommes qui naissent, meurent et renaissent sans cesse tant que la lumière de la conscience n’est pas éveillée en eux. Tant que le nirvana, cette paix éternelle, n’est pas atteint.

« Samsara » est un terme sanskrit signifiant « ensemble de ce qui circule » ou « transmigration ». Dans le bouddhisme, le samsara désigne le cycle des existences conditionnées successives, soumises à la souffrance, à l’attachement et à l’ignorance. C’est le cycle de renaissance dans lequel sont pris les êtres non éveillés. Ce cycle est sans commencement dans le temps, il se perpétue par l’accumulation du karma couplée à la soif d’existence, et s’achève pour chaque être, dès que celui-ci parvient à en réaliser l’existence, à atteindre l’éveil pour ne faire plus qu’un avec le nirvana, la paix éternelle. 

L’ignorance et l’attachement à nos désirs incontrôlés sont les principales causes qui nous empêchent de nous élever spirituellement et nous maintiennent enchaînés à ce cycle de souffrance. L’intention de Jann Gallois et des sept danseurs qu’elle met en scène est de rendre cette vision du monde et de la vie manifeste en la symbolisant par un enchevêtrement de longues guindes dans lesquels les danseurs se retrouvent emmêlés, attachés les uns aux autres et soumis à une « machine » qui les dépasse, les surplombe et relance sans cesse un nouveau cycle de vie. L’écriture chorégraphique s’articule autour d’un objet scénographique central, une « toile d’araignée » géante dans laquelle sont emprisonnés les corps. Ce processus de création dans la contrainte est une habitude dans son travail. Elle la rend ici matérielle, afin de prendre le contrepoint de cette réalité invisible à l’œil nu. Il n’existe pas de forme unique et limitée de cette vérité, chacun a sa façon d’interpréter sa condition humaine et de renouer avec sa part spirituelle, l’enjeu dramaturgique est de parvenir à trouver les codes de cette incroyable énigme qu’est la vie afin de dénouer les chaînes de la souffrance et en libérer les êtres.

Réservez ! jeudi 12 mars 2020 à 20h30 Le Parvis.

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

TARIF C