Menu
théâtre
Pauvreté, Richesse, Homme et Bête
Pascal Kirsch / Hans Henny Jahnn
du 28 février au 01 mars 2017

Antimilitariste convaincu et adversaire résolu du nazisme, l’auteur allemand Hans Henny Jahnn est rarement monté en France. Pascal Kirsch nous donne pour la première fois l’opportunité de découvrir une version française de l’un de ses textes : Pauvreté, Richesse, Homme et Bête.

Et étrange conte que ce Pauvreté, Richesse, Homme et Bête. L’histoire prend place en Scandinavie, dans une région montagneuse et aride de l’ouest de la Norvège. Il est de ces pays où l’on peut craindre ne jamais rencontrer personne, et s’attacher à ceux que rarement l’on croise, présumant dans une œillade fugace la perspective d’une solitude durablement rompue.
C’est précisément ce sentiment qui anime Manao Vinje, rude homme des montagnes vivant en ermite dans sa ferme isolée, et n’ayant pour toute compagnie que celle d’une jument dont la rumeur rapporte qu’elle est habitée par un fantôme. Un jour, descendant dans la vallée, le hasard met sur sa route la fine et pâle Sofia ; l’image ne le quittera plus. De son côté, la solide et déterminée Anna, fille du fermier Frönning installé à quelque distance de la propriété Vinje, est bien décidée à faire du riverain taciturne un époux aimant, et semble prête, pour cela, à toutes les manigances…

L’intrigue est posée, les rebondissements n’auront plus qu’à s’aligner jusqu’au dénouement final. Ceux-là ne manqueront pas : outre le trio amoureux décrit, et l’animal hanté, ils incorporeront à leur ronde infernale deux valets de ferme dont les besoins sexuels, insatiables, leur ôtent tous scrupules à user des pires procédés auprès des femmes tombant entre leurs griffes, deux paysans, qui, avec Yngre le troll errant, forment une méphistophélique triade… Une étrange histoire, pétrie d’humanité et de sauvagerie, flirtant toujours avec un certain symbolisme noir, une alchimie épaisse de souffre et de sortilèges. Dans les plaines glacées du nord, la violente barbarie des géants des légendes n’est jamais très loin de la surface : que vienne souffler l’ardeur de la passion naissante, et la voilà qui affleure.

Réservez ! mardi 28 février 2017 à 20h30 Le Parvis

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78
Réservez ! mercredi 01 mars 2017 à 20h30 Le Parvis

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

Tarif C - découverte

distribution

texte de Hans Henny Jahnn

traduction Huguette Duvoisin et René Radrizzani 

mise en scène Pascal Kirsch 

scénographie et costumes Marguerite Bordat assistée d'Anaïs Heureaux 

stagiaires scénographie et costumes Laure Mirroir et Juline Darde Gervais 

stagiaire régie plateau Domitille Martin 

lumières Pascal Villmen asssitée de Léandre Gans 

vidéo réalisation montage Sophie Laloy

image étalonnage Mathieu Kaufmann

musique Makoto Sato et Richard Comte

avec Julien Bouquet, Mattias de Gail, Raphaëlle Gitlis, Vincent Guédon, Loïc Le Roux, Marina Keltchewsky, Élios Noël, Florence Valéro et François Tizon

production diffusion Marie Nicolini

remerciements Camilla Saraceni, Véronique Timsit, Jean-Pierre Baro, Collectif Les 4 chemins, Vadim, La Générale  

production

Ce spectacle bénéficie du soutien de la Charte d'aide à la diffusion signée par Arcadi Ile-de-France, l'OARA, l'ODIA Normandie, Réseau en scène Languedoc-Roussillon, Spectacle vivant en Bretagne et l'Onda.