Menu
danse
Le Pari
François Verret / Charline Grand
mardi 21 février 2017 à 20h30

Bien ancré dans le présent, le chorégraphe et metteur en scène François Verret s’est lancé en 2013 dans un vaste projet qui met la mémoire du XXe siècle en « chantier ». Danse, théâtre et images se catapultent pour faire le pari de l’invention et changer profondément nos modes de pensée.  

Figure d’éternel anticonformiste de la danse française depuis plus de trente ans, François Verret se fait remarquer dès sa première création, Tabula rasa, qui remporte le premier prix du concours chorégraphique de Bagnolet en 1980. Un titre qui, rétrospectivement, inscrit déjà la cohérence de parcours d’un artiste qui n’a eu de cesse de chercher le moyen de changer notre rapport au monde et aux humanités. 

En 1993, il fonde et dirige les Laboratoires d’Aubervilliers, un lieu de création artistique, d’échanges transdisciplinaires et de recherche lié à différents champs de la pensée. Un lieu à l’image de son processus de création artistique qu’il partage avec d’autres artistes (plasticiens, acteurs-danseurs, caméramans, musiciens…) et aujourd’hui nourri d’actions artistiques menées sous forme de laboratoires, impliquant des personnes de la société civile en France et en Afrique. La dimension de cette écriture plurielle qui mêle danse, théâtre, images… caractérise chacune de ses pièces. Elles sont également inspirées de la lecture de grands auteurs comme Melville, Musil et Faulkner. 

Aujourd’hui, dans une société qui malmène ses sujets et conduit à une perte de repères et de sens, François Verret fait le pari, partagé avec des interprètes de haute volée : « d’inventer quelques voies de passage pour « sortir de la nuit » où nous sommes… 
À l’heure où certains n’y croient plus, où d’autres tentent vainement de s’adapter au monde tel qu’il est, escomptant un miracle ou un sauveur, nous parions que nous saurons ré-inventer un art de vivre ensemble, que nous saurons ranimer certaines lumières par l’émotion et le rire. » En soi, déjà, un beau pari…

Réservez ! mardi 21 février 2017 à 20h30 Le Parvis

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

Tarif B - découverte

distribution

mise en scène François Verret et Charline Grand


avec Charline Grand, Natacha Kouznetsova, Paul Poncet et François Verret.

scénographie Vincent Gadras
lumières Nicolas Barraud
son Mikael Plunian, Teddy Degouys et Loïc Le Roux
musiques Marc Sens
costumes Laure Mahéo
image Paul Poncet et Claire Roygnan
régie plateau Jacky Jarry
production et administration La Magnanerie - Julie Comte-Gabillon, Anne Herrmann, Victor Leclère, Martin Galamez

production

Production Compagnie FV Coproduction L’apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise,  Pôle Sud centre de développement chorégraphique Strasbourg, Théâtre de Nîmes -Scène Conventionnée pour la danse contemporaine, Les Migrateurs - Strasbourg, Le Parvis - Scène nationale de Tarbes Soutien de La Fonderie, Le Mans

La Compagnie FV est conventionnée par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre du programme d’aide aux compagnies et ensembles artistiques à rayonnement national et international, ainsi que par la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique. François Verret est artiste en résidence à L’apostrophe, scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise et Artiste Associé au Théâtre de Nîmes.