Menu
théâtre, humour
hélas
NICOLE GENOVESE
mercredi 15 avril 2020 à 20h30

Imaginez une famille condamnée à vivre le même dîner en boucle et cela pour l’éternité. Imaginez les discussions banales, les mets fades et les émissions quotidiennes, Plus belle la vie par exemple… et vous aurez en quelques mots la situation ubuesque de hélas

Pour entrer dans le détail de cette pièce, Nicole Genovese met en scène une famille composée de Père et Mère, souverains autour d’une nappe, et de Fils et Fille, principaux candidats à l’insurrection. Il s’agit d’une scène très conventionnelle de dîner familial qui, tel un système autoritaire abrutissant, va se répéter à l’infini, et ce malgré les diverses tentatives que certains de ses protagonistes osent pour s’en affranchir. En effet, le vide qui caractérise le langage dont usent les personnages dans leurs échanges est une partition envoûtante de laquelle il est difficile de s’extraire quand on a le goût du confort. Aussi des éléments extérieurs à la famille (le brave oncle Michel et l’adjointe à la culture férue des épisodes de Plus belle la vie) vont permettre à ceux qui en expriment le besoin de gagner en confiance et devenir artisans de leur libération.

Dans hélas, la famille est une cellule de référence où s’étudient la vanité des communautés et la façon d’éprouver la frontière qu’il y a entre libération et liberté. La violence qui y est exprimée rappelle celle du Schmûrtz ou les bâtisseurs d’empire de Boris Vian. Plus proche du Grand-Guignol que de la peinture réaliste, et parce que le théâtre permet d’exulter publiquement, la violence oppressante et humiliante dont fait état hélas justifie et même nourrit la victoire des justes. En somme, hélas est une dramaturgie de l’émancipation. En rupture avec le discours et la méthode en cours, soucieuse de toujours bousculer « l’intello-tropisme », Nicole Genovese a écrit hélas en 2016 avec, dit-elle, « un "h" minuscule si petit qu’il semblerait né d’un matin issoldunois, au milieu des prunes et des brumes, la bouche tendue vers le sein de la création, fils d’un Intermarché franchisé et d’un ouvrage relié cuir de la philosophe allemande Hannah Arendt, souple et mystérieux. »

 

Réservez ! mercredi 15 avril 2020 à 20h30 Le Parvis.

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

TARIF C DÉCOUVERTE

Dès 12 ans