Menu
chanson
BERTRAND BELIN
PERSONA
vendredi 03 avril 2020 à 20h30

Son côté dandy rocker grave et nonchalant le placerait dans le sillage d’un Bashung. Mais il y a longtemps que ses ballades folk-rock s’imprègnent d’un univers poétique singulier. Un regard sur le monde et la vie, détaché, distancié, plein d’humour et de tendresse.

Bertrand Belin ne cesse de se bonifier au fil de ses albums. Persona, le sixième, est excellent et l’emmène dans une grande tournée ponctuée par les moments magistraux que sont le Printemps de Bourges et les Francofolies de La Rochelle. Depuis l’inaugural Bertrand Belin en 2003, il y a eu Cap Waller, Parcs, Hypernuit, La Perdue. Et autant de tournées, du cinéma aussi, des bandes originales, des nombreuses lectures, un rapport étroit avec la littérature, des collaborations multiples avec des créateurs dans le monde de la danse, du théâtre, des compagnonnages, deux romans, Requin (2015), Littoral (2016). Le troisième, Grands carnivores vient de paraître chez P.O.L. en même temps que Persona. Plus récemment, il a même interprété Billy the kid dans un opéra de Gavin Bryars écrit sur-mesure aux côtés de la soprano internationale Claron McFadden et de l’ensemble des Percussions Claviers de Lyon. Bertrand Belin, c’est le mouvement incessant de celui qui cherche, sonde, songe, se pose et s’élance. C’est le mouvement d’un artiste vivant qui n’a de cesse de le rester. Bertrand Belin passe sa vie à passer des caps. 

Persona n’est pas une chanson de l’album mais le rassemble, le lie. Persona embrasse. Mais quoi, mais qui ? Comme toujours chez Bertrand Belin, on entrevoit des solitudes, des ruptures, des départs, des déclassements, thèmes totémiques.

« Je n’ai pas envie d’enfermer mes chansons, leur ambiguïté est volontaire », dit Bertrand Belin. « Mes personnages ne sont jamais déclarés, ils flottent dans un monde sans vrai rebord, on ne sait pas leur âge, leur sexe, comment ils sont habillés, à quelle société ils appartiennent ». Seule certitude : il est des leurs. Persona est une arborescence de vies sur le fil, reliées par une attention fraternelle à l’humain qui vacille. Il n’est parfois que deviné, fragile point rouge qui danse la nuit. De temps à autre, les mots s’effacent, pour une échappée en volutes et nappes cristallines. Persona danse avec les clochards célestes.

Entre cendres et brasier, limbes et Belin.

Réservez ! vendredi 03 avril 2020 à 20h30 Le Parvis.

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

TARIF B