Menu

Publics accompagnés

Certains publics ont davantage de difficultés que d'autres à parvenir jusqu'aux oeuvres, soit que l'environnement dans lequel sont présentées ces oeuvres est mal adapté à leur condition et difficile d'accès, soit que ces publics se trouvent dans une situation d'éloignement (social, géographique...) qui les empêche de se déplacer jusqu'à elles. La mission du Parvis, c'est également de remédier à cet état de fait.

Publics en situation de handicap

Le Parvis encourage l’accès aux œuvres pour des patients d’instituts d’accueil spécialisés (IME, CAT, ITEP, hôpitaux de jours), les accueille sur sa programmation et travaille en relais avec des associations comme La P’tite Boîte. Un partenariat ambitieux démarré en novembre 2012 avec l’IEM Pédebidou de Tournay a permis de mettre en œuvre un projet au long cours sélectionné dans le cadre du dispositif Culture / Santé,financé par l’Agence Régionale de la Santé et la DRAC Midi-Pyrénées. Ce programme associe, pour des jeunes en situation de handicap, un atelier de pratique artistique hebdomadaire basé sur l’improvisation (encadré par une artiste et un psychomotricien), une résidence d’artiste sur une semaine, une formation pour les encadrants et la mise en œuvre d’une pratique culturelle au Parvis. Toujours dans le cadre du dispositif Culture / Santé, un nouveau projet est en cours de mise en œuvre avec le Centre médical SSR MGEN de l’Arbizon basé sur la constitution d’une collection d’instantanés de vies intitulée Les saisons de l’Arbizon, petites formes écrites, sonores, vidéos produites par des patients encadrés par des artistes. Parallèlement, il encourage l’accès aux œuvres pour des patients d’instituts d’accueil spécialisés (IME, CAT, ITEP, hôpitaux de jours).

 

Publics dits « éloignés »

Le Parvis travaille avec différentes associations de médiation culturelle et structures sociales comme le Secours populaire, les centres sociaux, la CAF…

Un partenariat privilégié avec l’association Médianes facilite l’accès des publics les plus éloignés de la culture aux spectacles, grâce notamment aux tarifs préférentiels des dispositifs Ticket culture et Passeport culture.

Mais au-delà de ces incitations tarifaires, des projets participatifs ambitieux et portés par des artistes comme Atlas Tarbes ont permis d’associer 100 habitants de Tarbes et ses environs de situations sociales très différentes à une création artistique. Ces publics accompagnés sont également invités à participer à des ateliers de pratique artistique.